Jonathan, SDF, s’introduit secrètement chez les gens. Il s’y approvisionne en nourriture et en calmants qui apaisent ses acouphènes.

Dans une maison qui semble désertée, il est ému par la présence d’un piano et renoue avec sa maîtrise de l’instrument…  Il ne sait pas que la propriétaire des lieux, Emilie, est là et peine à faire le deuil de son mari pianiste. Jonathan et Emilie vont s’apprivoiser en musique.

Moyen-métrage en développement

Collaboration à l'écriture :  Clémence Lebeau

Produit par Cyril Olivier

Compositeur Damien Salançon